• J'écris au cm1

    Expression écrite au cm1Une programmation en expression écrite pour une classe de cm1.

    Des pistes de travail pour les élèves et pour le maître : que faut-il faire pour réussir?

     

     

     

    RECOPIER UN TEXTE PROPREMENT ET SANS ERREUR.

    Pour bien copier un texte, je fais attention :

    • A ne pas oublier de mots,
    • A ne pas faire d’erreurs d’orthographe,
    • A bien former mes lettres,
    • A bien séparer les mots,
    • A ne pas faire de ratures.

     

    PLACER LA PONCTUATION DANS UN TEXTE.

    La ponctuation permet de mieux lire et de mieux comprendre un texte :

    • Le point marque la fin de la phrase,
    • Le point d’interrogation marque la fin d’un phrase interrogative,
    • La virgule marque une courte pause. On l’utilise pour séparer des mots ou des groupes de mots dans la phrase,
    • La phrase qui suit un point ou un point d’interrogation commence par une majuscule.

     

    DISPOSER DES MOTS SUR UN SCHEMA OU UN DOCUMENT.

    Dans certains écrits, les mots sont disposés suivant des règles précises afin de faciliter la lecture :

    • Dans un schéma scientifique, il faut le plus souvent relier par un trait chaque partie du dessin à un mot écrit horizontalement et en script.
    • Dans une carte de géographie, tous les noms commencent par une majuscule. Le nom des villes est en général écrit en script ou en majuscules et horizontalement.
    • Le nom des cours d’eau est écrit en script et suivant le tracé du dessin.

     

    PRÉSENTER UN TEXTE.

    Tous les textes ne sont pas présentés de la même façon :

    • Un récit est divisé en paragraphes. Le premier mot de chaque paragraphe est écrit en retrait de la marge (alinéa),
    • Un poème est souvent divisé en strophes séparées par un blanc,
    • Certains textes documentaires sont divisés en paragraphes comportant un numéro et un titre.

     

    CHOISIR ET ÉCRIRE UN TITRE.

    Le titre est en rapport avec le texte qui suit :

    • Un titre doit donner envie de lire le texte,
    • Il exprime une idée essentielle,
    • Il peut être drôle et exprimer une opinion,
    • Il se distingue souvent du texte par un graphisme différent.

     

    CORRIGER UN TEXTE ET LE RENDRE LISIBLE.

    Avant de recopier un texte au propre, vérifie :

    • Que tu as écris un titre,
    • Que le texte est bien présenté (en paragraphes par exemple),
    • Que tu as placé correctement la ponctuation et les majuscules,
    • Que les mots sont bien orthographiés,
    • Qu’il n’y a pas trop de répétitions.

     

    ÉCRIRE LA LÉGENDE D’UNE ILLUSTRATION.

    Dans les ouvrages documentaires, les articles de journaux et les manuels scolaires, les illustrations sont souvent accompagnées de légendes :

    La légende peut être :

    • Une description de l’illustration,
    • Une information complétant l’illustration,
    • Une description avec une information complémentaire.

     

    RÉDIGER UNE AFFICHE.

    Une affiche sert à informer.

    Pour attirer l’attention, les informations doivent être :

    • Réparties de façon à organiser toute l’affiche,
    • Presque toujours accompagnées d’une illustration,
    • Ecrire en gros caractères lorsqu’elles sont importantes.

     

    FAIRE UNE FICHE DE LECTURE.

    Une fiche de lecture comprend un certain nombre d’informations indispensables :

    • Une fiche de lecture sert à présenter un livre,
    • On donne des renseignements qui se trouvent sur la couverture du livre (titre, auteur, éditeur, collection),
    • On raconte l’essentiel de l’histoire de façon organisée (qui fait quoi ? où ? quand ?),
    • La fiche se termine par un avis personnel.

     

    RÉSUMER UNE TEXTE DOCUMENTAIRE.

    Pour résumer un texte documentaire, il faut :

    • Conserver les informations essentielles contenues dans le texte (tu peux les souligner dans le texte),
    • Éviter de recopier les phrases du texte et utiliser le plus possible des mots de ton langage personnel,
    • Employer le présent.

     

    FAIRE UNE FICHE DOCUMENTAIRE.

    Faire une fiche documentaire sert à mieux retenir ce qui est important dans un texte. Pour la rédiger, il faut :

    • Trier les renseignements qu’on vient de lire,
    • Ranger ces renseignements dans les bonnes rubriques sans faire de phrases.

     

    RÉDIGER UNE LETTRE.

    Dans les lettres officielles, on doit respecter une présentation particulière :

    • Expéditeur : en haut à gauche,
    • Date : en haut à droite,
    • Destinataire : sous la date,
    • Contenu de la lettre : central,
    • Signature : en bas à droite.

    Le contenu de la lettre doit être le plus précis possible. Il ne doit pas être écrit dans un langage familier.

     

    DIRE COMMENT FAIRE.

    Pour dire comment faire, il faut :

    • Exposer le but, la raison de ce qu’on va faire,
    • Indiquer clairement, par des verbes, les étapes de ce qu’on doit faire (l’impératif ou l’infinitif sont souvent utilisés),
    • Bien préciser les détails indispensables,
    • Faire un croquis.

     

    ÉCRIRE LA FIN D’UNE HISTOIRE.

    Pour écrire la fin d’une histoire, il faut :

    • Que cette fin soit cohérente avec l’ensemble du texte,
    • Qu’on retrouve au moins un des personnages du texte,
    • qu’il arrive quelque chose d’important, d’inhabituel au personnage principal,
    • que la fin du texte explique ce qu’est devenu le personnage principal,
    • Que la dernière phrase ne constitue pas le début d’une nouvelle histoire.

     

    ÉCRIRE UN TEXTE POÉTIQUE.

    Si les textes poétiques sont des comptines, pour inventer une comptine, on peut :

    • Ecrire des mots ou des groupes de mots qui se répètent,
    • Ecrire des vers qui se terminent 2 à 2 par le même son : ce sont les rimes,
    • Commencer chaque vers par une majuscule.

    Dans certaines comptines, les vers sont regroupés en strophes.

    On peut écrire de petits textes poétiques en utilisant le procédé de l’inventaire ou de l’accumulation.

    On associe les mots :

    • Par accumulation de mots se rapportant à la même idée : beurre, frais, farine, crème de lait se rapportant à la pâtisserie.
    • Par sonorités (en particulier la rime) : biscuits, anis.

     

    DÉCRIRE UN LIEU : CE QUE L’ON VOIT

    Pour que le lecteur puisse imaginer ce que tu vois, tu choisis les choses que tu veux décrire et tu dis comment elles sont : leur forme, leur couleur…

    Pour décrire un lieu, il faut :

    • Rédiger son texte de façon organisée : aspect général, puis observation plus précise,
    • Donner le plus de détails possible sur les éléments qu’on a choisi de décrire (formes, couleurs, dimensions),
    • Essayer de remplacer « il y a » par des verbes précis.

    La description d’un lieu est réussie lorsqu’elle permet de l’imaginer ou de le dessiner.

     

    DÉCRIRE UN PERSONNAGE IMAGINAIRE.

    Pour décrire un personnage imaginaire, il faut :

    • Organiser logiquement son texte (par exemple, une description de la tête aux pieds),
    • Donner le plus de détails possible en montrant que le personnage n’est pas réel.

    La description d’un personnage est réussie lorsqu’elle permet de l’imaginer ou de le dessiner.

    Un personnage réel peut être décrit par :

    • Son allure générale, sa silhouette : c’est ce qui se voit de loin,
    • Son visage : c’est ce qui ce voit de plus près, en détail,
    • Son caractère : c’est ce qu’on peut deviner de ses qualités et de ses défauts d’après ce qu’il fait, son comportement.

     

    ÉCRIRE LE MILIEU D’UNE HISTOIRE.

    Le milieu d’une histoire n’est pas une courte histoire à part. il doit :

    • Tenir compte du début de l’histoire et en préparer la fin,
    • Comporter des mots comme : alors, tout à coup, ensuite, puis, avant, après…
    • Donner des détails et des indications qui tiennent le lecteur en haleine,
    • Respecter le temps de la conjugaison utilisé dans le début et la fin de l’histoire.

     

    ÉCRIRE UN DIALOGUE.

    Pour rendre un récit plus vivant, on peut utiliser le dialogue. Il se caractérise par :

    • Sa ponctuation particulière : les guillemets, les tirets,
    • Le fait que chaque personnage parle : on écrit les paroles (on dit aussi : les répliques),
    • Des indications sur le personnage qui parle et sur sa façon de parler, le ton qu’il emploie.

     

    ÉCRIRE UN COMPTE RENDU.

    Dans le compte rendu d’un événement, tu racontes ce qui s’est produit. Dans les journaux, les journalistes font le compte rendu d ‘événements qui ont eu lieu dans le monde entier.

    Un bon compte rendu :

    • Comporte un titre clair et bref,
    • Indique, avec précision les conditions d’une expérience , d’une visite, d’une enquête…,
    • Donne les résultats précis des observations,
    • Se termine par une conclusion brève et précise.

    Pour trouver ce que tu dois écrire dans un compte rendu, tu dois te poser les questions suivantes :

    • Quoi ? de quel événement s’agit-il ?
    • Quand ? à quel moment s’est-il produit ?
    • Où ? à quel endroit s’est-il produit ?
    • Avec qui ? qui y participait ?
    • Comment ? quelles sont les étapes de l’événement ?
    • Pourquoi ? quelles sont les causes de l’événement ?
    • Que penses-tu de cela ? quelle est ton opinion personnelle sur l’événement ?

    Tu organise ensuite tes réponses en trois parties :

    • Présentation de l’événement : tu donnes des renseignements qui répondent aux questions : quoi ? quand ? où ? avec qui ?
    • Déroulement de l’événement : tu donnes les renseignements qui répondent aux questions : comment ? pourquoi ?
    • Réflexions sur l’événement : tu exprimes dans cette troisième partie ton opinion personnelle.

     

    ÉCRIRE UNE RECETTE.

    Dans une recette on donne toutes les informations indispensables pour réussir la recette.

    • Tu donnes les informations qui permettent de savoir si l’on peut réaliser cette recette :
      • Le temps de cuisson,
      • Le temps de préparation,
      • Les denrées à se procurer,
      • Le matériel à préparer.
    • Tu décris chaque étape de la préparation :
    • Tu prévois les erreurs : tu signale les erreurs à ne pas commettre ou les précautions à prendre…
      • Pour éviter les désagréments,
      • Pour éviter les accidents.
    • Tu utilises des verbes qui sont soit à l’impératif, soit à l’infinitif,
    • Tu rédiges des phrases courtes,
    • Tu présentes bien les différentes étapes de la recette :
      • Tu fais un paragraphe par étape
      • Tu places ces étapes dans l’ordre où elles doivent être réalisées,
      • Tu numérotes chacun des paragraphes.
    • Tu utilises un vocabulaire précis
    • Tu peux illustrer ta recette :
      • Pour montrer les étapes difficiles à réaliser,
      • Pour présenter le plat terminé.

     

    ÉCRIRE UNE HISTOIRE QUE J’INVENTE.

    Pour qu’un récit soit complet, il doit comporter :

    • Un début appelé introduction dans lequel on présente les personnages principaux, le lieu et le moment de l’histoire,
    • Un milieu appelé développement dans lequel on raconte les différents éléments de façon chronologique,
    • Une fin appelée conclusion.

    Pour écrire une histoire, il faut :

    • Penser à faire un plan avec des idées essentielles,
    • Enrichir le plus possible le texte pour mieux intéresser le lecteur.

     

    RÉDIGER UN MODE D’EMPLOI.

    Dans un mode d’emploi, tu expliques le fonctionnement d’un appareil. Comme la recette, le mode d’emploi doit être détaillé, ordonné, prévoyant. Tu pourras l’accompagner d’un ou plusieurs schémas qui compléteront utilement ton texte.

    Sur les schémas :

    • Tu présentes l’appareil monté,
    • Tu montres comment s’emboîtent les différentes parties de l’appareil,
    • Tu indiques le nom des diverses pièces (la nomenclature),

    Dans le texte :

    • Tu décris les opérations à accomplir de façon détaillée,
    • Tu prévois les erreurs à éviter

    Comme dans la recette :

    • Tu utilises des verbes qui sont soit à l’impératif, soit à l’infinitif,
    • Tu rédiges des phrases courtes (une phrase par action),
    • Tu suis bien l’ordre des étapes,
    • Tu utilises les mêmes mots que ceux que tu as utilisés dans les schémas.
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :