• Concours pour gagner une pochette d'activité Poppik

    Concours pour gagner une pochette d'activité Poppik **À gagner : une activité de coopération pour votre classe**  

     

    Poppik est une activité en stickers géniale, qui favorise la coopération et l’entraide. Poppik entraine aussi la concentration, avec une difficulté adaptée à chaque niveau.          

     

    Je participe en 20 secondes ici : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdx1IctLrVH2NvYxX5BZsOA6Qep9FGv_tPG2g7a0VkHbb8BJg/viewform?c=0&w=1  

    Jeu valable jusqu'au 31 mai minuit. 1 classe gagnante pour chaque niveau, soit 8 classes gagnantes. Les gagnants seront tirés au sort le 1 avril et avertis par e-mail.  Ils recevront leur lot la semaine suivante. Jeu non géré par Facebook, réservé aux enseignants de France métropolitaine.  

     

    Les bienfaits de Poppik

    Nous avons mis au point ce texte avec l’aide d’une psychomotricienne. Elle a décortiqué pour nous l’activité Poppik, et expliqué avec ses mots tous les bienfaits qu’elle y trouvait.

     

    • Aspect psycho-moteurConcours pour gagner une pochette d'activité Poppik

     Sur le plan psycho-moteur, Poppik facilite la coopération occulo-manuelle (œil-main). Cette aptitude est essentielle pour l’enfant qui apprend à écrire. En effet, l’enfant observe ce qu’il fait avec sa main et ajuste son geste.

    Comme toutes les activités de motricité fine, Poppik fait appel à la précision du geste. Ce qui est intéressant avec Poppik, c’est que l’enfant commence à coller la gommette en plaçant le coin, puis il peut décoller et ajuster la pose. Ainsi, il se perfectionne en tâtonnant, en expérimentant, en essayant à plusieurs reprises.

    Poppik facilite les « praxies » : en neurologie, cela signifie que le cerveau acquiert un savoir-faire en coordonnant plusieurs gestes d’affilée, dans un but précis. Cette série de gestes s’ajuste dans le temps et dans l’espace.

     Ce qui est intéressant avec Poppik, c’est que l’enfant va répéter des dizaines de fois, (voire des centaines de fois) une série de gestes coordonnés. Ainsi, il va avoir le temps de s’améliorer et d’acquérir un vrai savoir-faire. L’hésitation des débuts va progressivement laisser la place à l’assurance : nommer la forme et la couleur dont il a besoin, identifier la gommette sur les planches, la décoller, l’orienter, coller l’angle en ajustant son geste, puis terminer de coller le sticker.

     Ainsi, Poppik associe une activité corporelle (le geste) et une activité cognitive (la réalisation d’une grande image)

     

    • La concentrationConcours pour gagner une pochette d'activité Poppik

     Les enfants d’aujourd’hui ont beaucoup de mal à se concentrer longtemps. Ils ont tendance à « zapper » d’une activité à l’autre, sollicités par une multitude de propositions de tous ordres. Ces difficultés de concentration se ressentent dans les apprentissages qui leur demandent un effort très soutenu auquel ils ne sont pas souvent confrontés.

    Or, la première remarque formulée par les parents qui ont testé Poppik, c’est : « Je ne les ai plus entendus, ils sont restés concentrés sur leur poster pendant très longtemps ! »

    Et c’est vrai ! Poppik encourage les enfants à développer une attention soutenue, sans que cela leur demande un énorme effort. Leur envie de progresser dans la réalisation finale les encourage à rester concentrés très longtemps. Et comme il n’y a pas de difficulté majeure, ils ne sont pas découragés par un obstacle insurmontable et « gardent le rythme ».

    Avec Poppik comme dans tous les loisirs créatifs, c’est l’action du corps qui est sollicitée. On ne demande pas aux enfants uniquement de réfléchir, mais aussi de bouger et d’être adroits. En s’amusant à être précis, les enfants se mettent alors à réfléchir, à observer, à chercher une technique ou une logique pour s’améliorer. Ainsi, les loisirs créatifs permettent d’intégrer beaucoup d’enfants dans l’activité cognitive. Poppik est aussi un jeu d’adresse en quelque sorte !

     

    • Aspect relaxant

     Dans un monde qui va très vite, Poppik offre la possibilité de se concentrer mais surtout de se concentrer chacun à son rythme.

    • Sans compétition
    • Juste pour le plaisir de créer
    • En prenant son temps

    Pourquoi Poppik est-il si relaxant ? Comme dans le cas d’autres loisirs créatifs, l’enfant est occupé corporellement. Son corps est posé et occupé par une action qui vide l’esprit.

     Il y a peu d’espaces qui permettent cela aujourd’hui. La mode récente des coloriages allait en ce sens. Poppik est donc un prolongement de cette vague, en adéquation avec la tendance actuelle.

     

    • Aspect coopératif

     Avec Poppik, on peut mettre en place différentes stratégies de coopération : aider un plus petit que soi à reconnaître les chiffres, prêter sa planche de stickers à son voisin qui en a besoin, faire chacun un petit morceau de la grande image. On peut aussi répartir les tâches : celui qui décolle des stickers, celui qui les colle.

    Quoi qu’il en soit, on est tous dans le même bateau, à partager le même objectif : la création de la grande image.

    Poppik instaure donc un climat d’échanges, un peu comme le tricot ou la couture.

     

    • Estime de soi / gratification

     Poppik encourage les enfants à se concentrer, à être patient, à coopérer. Comme l’activité est facile, elle est encourageante !

    Voici une vraie tendance actuelle, un vrai besoin. La valorisation de l’enfant est surtout dans la démarche : je colle et j’observe un résultat immédiat. Je vois les résultats de mon action et dans le cas de Poppik, la réalisation est étonnante, surprenante, belle. Le résultat aussi peut contribuer à la valorisation, dans un second temps.

     L’activité Poppik est bien équilibrée entre :

    • le cadrage fort (les numéros) qui permet à l’enfant de ne pas se poser trop de questions et de ne pas se trouver en difficulté pour progresser.
    • la liberté, car l’enfant peut avancer à son rythme, seul ou à plusieurs, avec sa propre méthode. C’est à lui de s’approprier l’activité pour faire à sa manière.

     

    • Sens de l’effort

    Poppik prend en quelque sorte de contrepied de l’immédiateté dictée par notre société d’aujourd’hui. C’est une activité longue, qui se fait en plusieurs séances, qui soutient pendant des heures l’attention de l’enfant.

    Poppik donne donc le sens de l’effort et de la continuité.

     

    • En conclusion :

    Poppik est une activité bienveillante !

    Poppik encourage les enfants à se concentrer, à être patient, à coopérer.

    À chaque séance, on construit son Poppik et on observe la progression. Poppik est positif car on est sûr de réussir l’activité. Il n’y a pas de grosse difficulté, si ce n’est avoir la patience d’avancer jusqu’à terminer l’image. Voir le résultat qui progresse est très encourageant.

     

     Enfants atteints de TDA – troubles déficitaires de l’attention / enfants hyperactifs

     Poppik peut être particulièrement utile pour les enfants atteints de TDA / TDAH (troubles déficitaires de l’attention avec ou sans hyperactivité)

     Cette pathologie est de plus en plus souvent diagnostiquée.

    Il arrive souvent qu’on ne sache pas exactement pourquoi les enfants sont atteints de TDA. Mais les recherches récentes montrent que ces troubles sont accentués par les facteurs suivants : le manque de repères familiaux, l’utilisation abusive des écrans ou la sur-exposition à des source multisensorielles (les enfants sont sur-sollicités, sur-stimulés).

    Les symptômes sont des troubles de l’attention, l’impulsivité, l’hyperactivité.

     Elle touche à différents degrés 3 à 5% des enfants scolarisés.

     Or, la manifestation des symptômes diminue quand l’enfant est absorbé par une tâche captivante et gratifiante. Poppik est un bon moyen de ré-enclencher des boucles positives, de recréer des connexions manquantes chez des enfants souvent en échec, en sollicitant principalement un seul canal sensoriel, le canal visuel.

     « Je vois aussi dans Poppik un moyen de construire/assembler/associer et développer des stratégies. Autant de compétences qui sont très utiles dans le cadre scolaire. »
    Céline, psychomotricienne.

     « Mes élèves ont adoré, ils m’ont dit « Ça fait venir le calme en nous. »
    Claire, enseignante en CM2, qui a testé Le Poppik Joconde.

    « Anniversaire du blogLes maths et moi (fichier Grandeurs et mesures pour CP) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Cecilez
    Lundi 7 Mai à 07:56

    Je ne comprends pas... le tirage au sort est indiqué au 1er avril... C'est une erreur ou un poisson ?

    Merci pour lla découverte.

      • Lundi 7 Mai à 12:04

        Ben non, le concours démarre aujourd'hui, jusqu'au 31 mai... tu peux participer sans problème !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :